Les Gardiennes de la Brume

Kufufu ! C'est Dahlia Kurodo ! X)

N'oubliez pas de signaler d'éventuelles absences, merci ! ^^ Et surtout, soyez sages !
Niark, niark, niark ! XD

Forum de Guilde Privé.


    White Pearl, Black Oceans - Sonata Arctica

    Partagez
    avatar
    Kay
    VIP

    Messages : 155
    Date d'inscription : 03/09/2011
    Age : 28
    Localisation : Atréia

    Statut d'habitant de la Brume
    Race: Humain(e)
    Magie(s): Magie élémentaire
    Niveau de pouvoir:
    70/100  (70/100)

    White Pearl, Black Oceans - Sonata Arctica

    Message par Kay le Ven 5 Oct - 16:42


    Titre : White Pearl, Black Oceans
    Groupe : Sonata Arctica



    C'est une chanson que j'écoute beaucoup ces derniers temps, et je la trouve vraiment magnifique. Elle raconte une véritable histoire.

    Le solo au piano, à 5:06 me donne des frissons... lève les yeux

    Mon interprétation des paroles :

    Le personnage est un gardien de phare, solitaire qui ne se mêle pas à la foule.
    Mais la veille d'un Jour de l'An, il décide d'aller en ville, et il rencontre une femme. Sans doute en chemin car il ne distinguait que ses yeux.

    Elle voulait quitter la ville car pour elle, elle était bien trop petite. Et donc elle projetait de prendre les voiles, la nuit suivante, d'embarquer sur le bateau nommé le "White Pearl".

    Ils ont fait l'amour toute la nuit, et dès les premières lueurs du jour, le gardien de phare repart. Il a passé une très bonne nuit, a redécouvert l'amour, des émotions cachées en lui, et la femme promit d'être sienne à jamais.

    Mais sur la route du retour, quelqu'un le tabasse et il perd connaissance. Il a juste le temps de voir que son agresseur porte un tatouage.
    Lorsqu'il se réveille, la nuit est tombée, et la lumière du phare est éteinte ; il n'a pas pu entretenir le feu.

    Il retourne en ville, paniqué, et demande si tout va bien. Là il apprend que le White Pearl s'est échoué sur les récifs et que tout le monde à bord est mort.

    Tout les habitants lui en veulent, et parmi eux il reconnait un homme qui porte un tatouage, son nom de famille, le même qu'il avait vu devant la porte de la femme.
    Il s'agissait de son mari, et apparemment elle était enceinte.

    Il cour et retourne à son phare. Arrivé en haut, il se place au bord du vide, rongé par la culpabilité de ne pas avoir su guider le navire de sa lumière, et je penses fortement attristé par la mort de la femme.

    Il se jette dans le vide, en faisant une prière à Dieu et espère que l'océan l'engloutira.


    _____________________________________

    Les paroles :

    "Je suis né et ait été élevé par la mer, timide mais fier,
    J'ai appris à rester loin de la foule
    Dans ma maison, mon phare...
    1000 pas vers le bas, tournant en rond
    La veille du Jour de l'An, une nuit dans le village
    Peut changer une vie pour l'éternité...

    Tout ce que je pouvais voir, ses yeux,
    On a été pris dans le moment, toute la nuit
    Pris au-delà les limites
    En silence, les laissant tous derrière

    Elle avait trouvé les voiles, pour la nuit suivante
    La ville, pour elle, devenait bien trop petite
    Elle promit d'être mienne
    Pour toujours, ... pour cette seule nuit...

    Moments, passion, petites défaites
    Des émotions cachées, trouvées en moi
    "Tu as donné vie à une nouvelle image de moi... "

    Traversant les champs hivernaux,
    La première heure de la lumière de jour
    Réchauffé par la flamme à l'intérieur
    La mémoire durable de la nuit finissante

    Je n'ai jamais eu une chance d'arrêter ce qui me frappait...
    Ce qui brisait mes os et me molestait...
    Après des heures de profond sommeil non désiré...dans un abris froid
    Retombant dans le noir, et les heures du jour ont passé...

    Un cauchemar me réveille, lumière clignotante !
    Il n'y a pas de guide, des navires aveugles dans la nuit
    Oh lune rouge sang, dissout la nuit

    Les ténèbres recouvrent mon âme solitaire,
    Personne pour nourrir la lumière mourante...

    Bonjour, oh terrible jour,
    J'ai prié la lune pour qu'elle éclaire la mer à ma place...
    Pour les voiles de la nuit,
    "S'il vous plaît, dites moi que tout va bien... "

    Ma voix dans la pièce brisa le silence,
    Tout le monde me tua du regard...
    Ce que j'avais à entendre fit pleurer les gens,
    Impossible pour moi de garder les larmes à l'intérieur

    "Tous à bord de la Perle Blanche sont morts,
    Les récifs côtiers ont pris leurs vies
    Et vous êtes la lumière de la nuit... "

    Une chose que je me souviens, avant de tomber au sol...
    Bien que je n'ai jamais vu son visage,
    Un nom était gravé dans son bras...

    L'amour peut être comme une poésie de démons,
    Ou peut-être que Dieu aime l'ironie complexe ?
    Le nom de famille inscris, je l'avais déjà vu avant...
    Écris sur sa porte de devant...

    "Silence dans la court ! "
    Une présence dans la pièce, que nous pouvions sentir tout les deux
    Le père de l'enfant qu'elle portait et moi

    Tous à bord de la Perle Blanche sont morts,
    Les récifs côtiers ont pris leurs vies
    Alors que j'étais la lumière qui les guidait...
    De retour dans ma tour, courant, courant, courant
    La lumière est éteinte, j'espère voir
    Les océans sombres en bas s'élever et m'engloutir

    Un pas me ramènera à l'intérieur, un autre voit ma fin
    Personne ne peut aimer un homme qui gardait la lumière
    qui mourut une nuit fatidique... Tant de vies...
    Je dois faire face à ces yeux brûlants avant d'être vraiment déclaré libre

    La définition de l'innocence est enfer, après tout ce qui s'est passé ...
    Construisant de nouveaux murs dans ma nuit éternelle
    Bien qu'ils aient pris mon cœur et m'aient asséché
    Parfois je saigne encore...

    Montre-moi le chemin
    La lumière me montrera un chemin sur les sinistres récifs
    J'ai vu bien trop d'impasses
    Aucune âme ne peut me sauver
    Le respect que j'ai perdu, l'estime d'un homme...

    10 000 pas vers le bas, tournant en rond
    Une nuit à la ville et je suis voué à l'enfer
    Les océans noirs en bas viennent et m'engloutissent
    Tous à bord de la Perle Blanche sont morts
    Les récifs côtiers viennent prendre ma vie
    Les océans noirs en bas viennent et m'avalent

    Ma petite tour, scelle mon destin
    Aidez-moi à me racheter, à mettre fin à leur haine
    Les océans noirs en bas viennent et m'engloutissent
    Une direction, le bas, le bas, le bas
    Une nuit très noire pour mon ancien village
    Les océans noirs en bas devraient m'avaler maintenant

    Par la présente, moi, celui de minuit, déclare
    M'être tourné vers la corruption
    Cherchant une résurrection de son corps
    Quand la mer abandonnera encore une fois.
    Et la vie de la route à venir à travers notre Seigneur
    Amen."
    avatar
    Dahlia Kurodo
    Chef de guilde - VIP

    Messages : 3973
    Date d'inscription : 02/02/2010
    Age : 33
    Localisation : Sur le seuil, dimension de la Brume !

    Statut d'habitant de la Brume
    Race: Liche
    Magie(s): Magie Pourpre de la Brume
    Niveau de pouvoir:
    90/100  (90/100)

    Re: White Pearl, Black Oceans - Sonata Arctica

    Message par Dahlia Kurodo le Ven 5 Oct - 19:34

    Elle est superbe, cette chanson ! snif
    J'adore le passage au piano, moi aussi ! clin doeil

    Elle me fait penser à "Elegantly Broken" de Cain's Offering. content

    A écouter ici => Cain's Offering coeur


    ................................
    (...)
    Ces images se reflètent dans mes yeux . Pour un tour de musique , pour une dose de folie .
    La chaleur m'enveloppe , je souris . Je me redresse et contemple .
    Un petit rire , une touche d'euphorie .

    (...)


      La date/heure actuelle est Mar 16 Oct - 7:11